Cet épisode allégorique, souvent appelé « Héraclès à la croisée des chemins », connaît une postérité abondante après l'Antiquité, notamment dans la peinture de la Renaissance. A Agrigente, colonie grecque établie en Sicile, le temple d'Héraclès remonte au début du Ve siècle av. Cet engouement est favorisé par le mythe des Hespérides. Reinhard Keiser compose un Hercule et Hébé (Die Verbindung des großen Herkules mit der schönen Hebe) créé à Hambourg vers 1700[126]. J.-C. En effet, la similitude est frappante entre un Gilgamesh[95], roi de Uruk, deux tiers dieu et un tiers humain, effectuant une série d’œuvres devant le mener à l’immortalité, et Héraclès, « Gloire d'Héra », moitié dieu et moitié homme, effectuant douze travaux qui le mèneront à son tour à l’immortalité. Il enchaîna Cerbère, le chien à trois têtes gardant les Enfers. Il tomba alors dans le piège auquel Déjanire s’était laissé prendre : le sang du centaure était souillé par le poison de l’Hydre de Lerne, qui avait tué Nessos et qui maintenant lui rongeait la chair. Wikichampions du moment Au XVIe siècle, le sculpteur italien Baccio Bandinelli sculpte un groupe colossal Hercule et Cacus, placé devant le Palazzo Vecchio à Florence. Il y est non pas un héros, mais une divinité, et certains aspects de son mythe y semblent proprement étrusques[72]. Hercule était le fils de Zeus et d'Alcmène, une simple mortelle, descendante de Persée. M. Drouin, « Les cultes d’Héraklès et de Kakasbos en Lycie-Pisidie à l’époque impériale romaine – Étude des stèles dédiées aux dieux cavaliers à la massue », mémoire de maîtrise, Université Laval (Québec), 2014, XXXIV-201 p. Hymne « à Héraclès au cœur de lion », dont le numéro varie selon les éditions (dans la traduction de Jean-Louis Backès, « Hésiode, Idylle XIII « Hylas » et Idylle XXIV « Héraclès enfant », in, Oxyrhynchus Pap. Héraclès recueille Hylas, fils de Théodamas, après avoir tué son père, et Hylas devient son éromène[59]. Dans la Grèce antique, alors que la fête bat son plein et que les fées se penchent sur le berceau d’Hercule, fils de Zeus, Hades, seigneur des enfers, ronge son frein. Au début du siècle, le premier lectisterne collectif l'associe à Diane déjà assimilée à la déesse grecque Artémis[73]. Dans la mythologie, il est dit que Zeus a pris l'apparence d'Amphitryon parti à la guerre pour duper Alcmène et passer la nuit avec elle. De nouvelles pièces à l'Hercule, en euros, ont été gravées en 2011 par Joaquin Jimenez. Hercule Pintea. Ce … Héraclès dans les arts pendant l'Antiquité, « Hylas, Philoctète, Diomos, Perithoas et Phrix, qui donna son nom à une ville de Libye. Zeus a séduit Alcmène en prenant la forme de son mari absent. Quelques évocations d'ensemble résumant les exploits d'Héraclès se trouvent dans les tragédies, au moment de présenter le personnage (au début de La Folie d'Héraclès d'Euripide) ou bien au moment de sa mort (dans Les Trachiniennes de Sophocle). Les peintres préraphaélites le représentent également : John William Waterhouse s'inspire de l’Alceste d'Euripide pour son Hercule se bat contre la Mort pour sauver Alceste, peint entre 1869 et 1871[118]. Le temple même d'Hercule Victor jouait un rôle lors de la cérémonie du triomphe des généraux victorieux : le cortège passait devant le temple et on couvrait de vêtements somptueux la statue en bronze d'Hercule qu'on avait placé sur le seuil pour lui faire participer à l'enthousiasme général[73]. Les auteurs anciens mentionnent plusieurs cultes rendus hors de Grèce à Héraclès ou à des dieux qu'ils identifient à Héraclès. Le héros impose aux Minyens d'Orchomène le double du tribut infligé à Thèbes. En consultant les Moires, il apprend que les planètes lui seront favorables dans dix-huit ans. Hercule Zeus. Héraclès (en grec ancien Ἡρακλῆς / Hēraklês, signifiant « Gloire d'Héra »), de son premier nom Alcide, fils de Zeus et d’Alcmène, est l'un des héros les plus vénérés de la Grèce antique. Héraclès a fait l'objet de nombreux films, en particulier de péplums au XXe siècle. Galanthis fut punie par Héra, qui la transforma en belette, et plus tard, Héraclès fit construire en son honneur un sanctuaire à Thèbes.[8]. Ce type à l'Hercule a été repris sous les deuxième, troisième et cinquième républiques. Le développement dHercule a commencé en 1992 après une adaptation en hauteur des histoires mythologiques dHeracles par lanimateur Joe Haidar. Il est mentionné dans la littérature grecque dès Homère. En consultant les Moires, il apprend que les planètes lui seront favorables dans dix-huit ans. À l'époque hellénistique, Héraclès apparaît dans la poésie épique et dans la pastorale. Par conséquent, on retrouve son image sur des amulettes. José-Maria de Heredia compose, dans Les Trophées (publiés en 1893)[103], une série de six sonnets intitulée « Hercule et les Centaures ». Sur l'Olympe, Héraclès put se réconcilier avec Héra, devint immortel et fut consacré dieu des éphèbes. Tonton Hadès fait enlever le petit Hercule et lui fait administrer une potion capable de le rendre mortel. Il se battit ensuite contre le dieu-fleuve Achéloos pour l'amour de Déjanire. L’interpretatio romana associait déjà Thor à Hercule. Le philologue et mythologue autrichien Rudolf Simek a comparé le héros grec Héraclès au dieu germanique Thor/Donar, sur la base des fonctions et des attributs similaires qu'il leur trouve. Les deux premiers sonnets, « Némée » et « Stymphale », sont consacrés à deux des travaux d'Héraclès, le lion de Némée et les oiseaux du lac Stymphale. Junon (Héra dans la mythologie grecque), se sentant trahie par son mari Jupiter, se vengea alors sur Hercule en lui envoyant deux gros serpents venimeux dans son be… Mythe et histoire », dans. Alcmène vivait à Thèbes avec son époux Amphitryon, petit-fils de Persée. Thor possède lui aussi une arme puissante, son marteau Mjöllnir. Héraclès est également amoureux d'Admète selon Plutarque dans le Dialogue sur l'amour, et l'auteur indique que c'est pour faire plaisir à Admète qu'Héraclès sauve du trépas son épouse Alceste[62]. Hyllos devant son silence qui était pour lui signe d’aveux la tança ouvertement. Au XIXe siècle, Héraclès est présent dans la peinture symboliste. Alcmène était mariée avec Amphitryon. Ainsi, Eurysthée reçoit la royauté de l'Argolide à la place d'Héraclès[7]. Hercule (ou Héraklès/Héraclès de son nom grec) est un demi-dieu, fils de Zeus, considéré comme le plus grand héros de la Grèce Antique. Il était connu pour sa force admirable, qui lui a permis d'accomplir les fameux douze travaux que lui a confiés Eurysthée, roi de Mycènes et de Thirynthe. Euripide fait aussi apparaître Héraclès dans son Alceste, où il le décrit d'une façon ambiguë, de la même façon que toute la pièce oscille entre tragédie et comédie[82] : Héraclès est un glouton et il donne à Admète des conseils philosophiques d'ivrogne, mais il se comporte en véritable héros et assure le dénouement heureux de la pièce. Là encore, Héraclès monte une expédition, mais son armée est massacrée par les Molionides, qui profitent d'une maladie du héros pour attaquer son camp par surprise. Joachim du Bellay évoque l'Hercule Gaulois dans la conclusion de la Défense et illustration de la langue française en 1549[100]. Peu de temps après la naissance d’Héraclès, Hermès enlève l’enfant et le place dans le lit d’Héra endormie : aucun des fils de Zeus ne peut devenir immortel s'il n'a tété au sein de la déesse[11]. Nommé ici par son nom romain, Hercule (Hercules) est le fils de Zeus et d' Héra. Jupiter (Zeus dans la mythologie grecque) voulut passer une nuit avec elle. Ce « frère jumeau » naîtra trois mois avant Héraclès. Au cours de son deuxième séjour dans la cité, il s'unit à Augé, qui lui donnera Télèphe. À ce propos, Dioné raconte dans l’Iliade comment Héraclès blesse Hadès d'une flèche à l'entrée des Enfers grecs et « le laisse au milieu des morts » ; Hadès doit monter dans l'Olympe pour se faire soigner par Péan. Dans la continuité des analyses de Jean-Pierre Vernant sur la notion de personne dans la religion grecque[89] et des développements de Marie Delcourt, qui consacre quelques pages à Héraclès dans son étude sur les héros[90], Nicole Loraux[91] insiste sur le fait que la figure d'Héraclès tend à se réduire aux exploits qu'il accumule : Héraclès n'a pas vraiment d'intériorité. Pour gouverner l’Olympe, il lui suffira de … En consultant les Moires, il apprend que les planètes lui seront favorables dans dix-huit ans. Pendant ce temps, Ron Clements et John Musker ont redéveloppé leur idée pour Treasure Planet après le succès critique et commercial dAladdin. Les amours d'Héraclès sont dépeintes comme étant bisexuelles (c'est-à-dire qu'elles concernent des hommes et des femmes), ce qui est un trait largement répandu dans les sociétés grecques antiques. À l'époque archaïque, le poète Créophylos de Samos compose une épopée, la Prise d'Œchalie, évoquant un conflit entre Héraclès et Eurytos, roi d'Œchalie ; seuls quelques vers et plusieurs témoignages indirects nous renseignent sur cette œuvre perdue. Dernière collaboration à cette page le 24 avril 2020 à 14:43. Introduits par les Grecs, le culte d'Hercule devint celui de marchands qui associaient leurs entreprises risquées aux multiples aventures du héros grec, puis des généraux heureux dans leurs batailles. Puget sculpte aussi, en 1663, un Hercule au repos (également appelé Hercule Gaulois) conservé au Musée du Louvre[123]. Par exemple Tarente 4600, Londres F149 et Londres F193. Des sources tardives lui donnent un grand nombre de maîtres : Castor (originaire d'Argos, à ne pas confondre avec Castor le Dioscure) pour le maniement des armes, Amphitryon pour la conduite des chars, Eurytos ou encore Rhadamanthe pour le tir à l'arc[23]. Persée étant lui-même le fils de Zeus (le dieu s’était transformé en pluie d’or pour enfanter sa mère Danaé), cela fait d’Hercule un descendant direct de Zeus. Parce que la fougue d'Héraclès et son manque de maîtrise de soi deviennent une menace, Amphitryon l’éloigne de la cour[26]. Profitant de l'absence du mari, en guerre contre les Taphiens et les Téléboéens[3], Zeus descend de l'Olympe et, prenant l'aspect d'Amphitryon[4], passe sa nuit avec Alcmène après avoir persuadé Hélios, dieu du soleil, de ne pas se lever pendant trois jours, faisant ainsi durer sa nuit avec la femme d'Amphitryon[5]. Pour mettre fin à sa souffrance, Héraclès demanda à son fils Hyllos d'ériger un bûcher sur le mont Œta, et de l'y déposer dans les flammes, remède immédiat à ses maux. Un autre Hercule encore, dit « Hercule Gaulois », s'inspire d'un Héraclès homonyme qui apparaît notamment dans l'Antiquité chez Lucien de Samosate[98] sous le nom d'Héraclès Ogmios et est présenté comme un dieu de l'éloquence honoré par les Gaulois : au XVIe siècle, cet Hercule est alors représenté doté à la fois des attributs traditionnels d'Héraclès (la peau du lion de Némée et la massue) et d'une série de chaînes partant de sa langue pour s'accrocher aux oreilles d'une foule qui le suit, symbole de son éloquence captivante[99]. À l'inverse, la comédie tire Héraclès vers l'extrême inverse en le mettant en scène sous les traits d'une brute stupide et gloutonne[92]. Mais l'arrivée des fermiers contraint les deux séides à fuir précipitamment, laissant seul Hercule, qui … Les douze travaux d'Héraclès sont racontés par Édouard Cour (scénario et dessin) dans la trilogie Héraklès, parue entre 2012 et 2015 aux éditions Akileos. Il est mentionné dans la littérature grecque dès Homère. Hyllos la découvre alors inerte, le malheureux se rend compte que c'est lui, qui, par sa colère, l'a conduite à cet acte. Un autre éromène d'Héraclès intervient dans le récit que fait le Pseudo-Apollodore de son combat contre Diomède le Thrace et ses juments cannibales. Furieux de ce qu’il considéra être le manque de respect de son fils, Zeus priva Hercule de son immortalité, et réduisit grandement ses pouvoirs, lui interdisant de regagner l’Olympe. En 312 av. Le roi Laomédon, revenant sur la promesse initiale de lui offrir quelques-uns de ses chevaux[49], refuse de lui verser son salaire. Christoph Graupner compose un Hercule et Thésée créé à Hambourg en 1708[126]. La dernière modification de cette page a été faite le 22 janvier 2021 à 12:25. Il a été un membre pérenne de l'équipe de super-héros les Vengeurs (Avengers) et des Défenseurs et a été la vedette de trois séries limitées à son nom. Plusieurs opéras sont consacrés à Héraclès (en général sous son nom latin) à la fin du XVIIe siècle et dans le courant du XVIIIe siècle[126]. Les plus connus sont les Douze Travaux, entrepris sur l'ordre d'Eurysthée. Le film d’animation s’inspire librement du personnage mythologique d’Hercule, en en faisant le fils de Zeus et Héra. Il prit alors une flèche enduite du poison de l’Hydre de Lerne et la décocha entre les omoplates de Nessos. J.-C.. Ses origines et ses aventures sont copiées sur celles de l' Héraclès des Grecs. Diodore de Sicile affirme que le nom original du héros était Alcée (en grec Ἀλκαῖος / Alkaîos), en référence à son grand-père paternel Alcée fils de Persée ; la responsabilité du changement de nom incombe alors soit à la Sibylle[20], soit aux Argiens[21]. Dans la seconde moitié du XIXe siècle en France, Héraclès est évoqué par les poètes du Parnasse. Synopsis : Dans la Grèce antique, alors que la fête bat son plein et que les fées se penchent sur le berceau d'Hercule, fils de Zeus, Hades, seigneur des enfers, ronge son frein. Au XVIIe siècle, le dramaturge Jean de Rotrou évoque la mort et l'apothéose d'Héraclès dans la tragédie Hercule mourant[101], créée en 1634 et publiée en 1636[102]. Quand il la revêtit, il en ressentit de si grandes douleurs qu'il se jeta au bûcher et mourut. Dans une autre comédie d'Aristophane, Les Grenouilles, le dieu Dionysos décide de se rendre aux Enfers, mais, comme il a peur de ne pas en revenir vivant, il se déguise en Héraclès pour se donner confiance et va demander conseil au héros au début de la pièce. Pour gouverner l’Olympe, il lui suffira de … Dans la version la plus ancienne[35], Héraclès devenu fou[36] jette ses enfants au feu[37]. Le long-métrage d'animation de Disney de 1997 donne lieu à une adaptation en série animée à la télévision, Hercule, l'année suivante. Le dernier cycle est celui d'Œchalie. Iolaos, conducteur du char d'Héraclès et compagnon d'armes de plusieurs de ses travaux, entretient une relation pédérastique avec lui dans plusieurs variantes. Le personnage est inspiré de son homologue de la mythologie grecque, Héraclès fils de Zeus, mais est plus connu par son nom romain d'Hercule. Au travers de ce site, nous vous proposons de vous présenter la vie d’Hercule et ses exploits. Pour se venger des infidélités de son mari, Héra retarde la délivrance d'Alcmène en retenant les Ilithyes, déesses de l'accouchement, et elle demande aux Moires d'aller chez Almène et de croiser leurs jambes, ce qui l'empêcha d'accoucher d'Héraclès; elle fait naître avant terme Eurysthée, fils du roi Sthénélos d'Argos[7]. Les commentateurs antiques ont fourni plusieurs explications à ce passage curieux : l'épisode peut prendre place lors de la descente aux Enfers du héros pour capturer Cerbère. Amphitryon convoque alors le devin Tirésias, qui prophétise les hauts faits du héros et son apothéose[14]. Comme beaucoup de héros grecs, Héraclès est l'élève du centaure Chiron[22]. Apollonios de Rhodes, dans ses Argonautiques, lui fait prendre part à l'expédition des Argonautes, qu'il quitte après la disparition de son éromène Hylas. Après avoir tué Diomède et mis en fuite les Bistones survivants, Héraclès, affligé par la perte de son aimé, élève un tombeau en l'honneur d'Abdère et fonde à proximité une cité qu'il nomme Abdère[61]. En 1989, le peintre Jean-Marie Pierret recouvre le tablier du barrage hydro-électrique du Chevril (appelé aussi barrage de Tignes ; département de la Savoie) d'une fresque de 18 000 m2 représentant Hercule[121]. George-Alexandre Jupiter Forcier-Delucas (Hercule) Hercule Hercule (L'original fils de Zeus) Hercule Zeus. Zeus (ou Athéna ou Hermès selon les versions) le fit monter sur l´Olympe parmi les dieux. Héraclès épousa ensuite Déjanire, fille d’Œnée. Zeus. Dans la comédie Les Oiseaux d'Aristophane, Héraclès apparaît comme un agent au service des dieux, mais sa gloutonnerie le rend aisément corruptible. En France, en 1660, Pierre Puget sculpte un Hercule terrassant l'hydre de Lerne (dit Hercule de Vaudreuil) ; la sculpture, brisée pendant la Révolution, est ensuite reconstituée et conservée au musée de Rouen. Arnold Böcklin peint Nessus et Déjanire puis Le Sanctuaire d'Hercule en 1888[117]. Cependant, Alcmène était une femme fidèle, c'est pourquoi Jupiter fut obligé de se métamorphoser en son mari. Cependant, nous savons que de telles œuvres ont existé : pendant l'époque archaïque, le poète Pisandre avait composé une Héraclide aujourd'hui perdue[75] qui, selon, une épigramme de Théocrite, relatait pour la première fois les exploits du héros en détail[76] ; au tout début de l'époque classique, Panyasis d'Halicarnasse compose à son tour une Héraclée (Heracleia) qui, selon la Souda, comportait 14 livres pour un ensemble de 9000 vers[77]. Sous les ordres d' Hadès, Hercule fut chassé du Mont Olympe en vue de devenir … Nessos le Centaure, autrefois vaincu par Hercule, en profita pour se venger : il donna son sang à Déjanire en lui faisant croire que c'était un philtre d'amour. Son fils Hyllos alors présent et ayant vu dans quel état était son père s'en est allé à la demeure familiale pour informer sa mère des conséquences de son acte. Un tableau antérieur, sur le même thème vers 1700, se trouve au Musée des Beaux-Arts de Houston[115]. Hercule, fils du Roi des dieux Zeus, doit faire ses preuves pour devenir un Héro aux yeux de la Grèce, et redevenir un Dieu, tout en contrecarrant les projets démoniques de son oncle, Hadès, dieu des Enfers, qui veut s'approprier le titre de Roi des Dieux. 2331, conservé à la Sackler Library d', Nicole Loraux, article « Héraclès », section III, in, Nicole Loraux, « Héraclès », section IV, in, Voir à ce sujet l’ouvrage de l’anthropologue syrien Firas Al-Sawah فراس السواح (en arabe uniquement) : جلجامش: ملحمة الرافدين الخالدة (دراسة شاملة مع النصوص الكاملة وإعداد درامي)، طب 1، دمشق، 1996 -. Selon d'autres versions, sa « mort » n'aurait été qu'un passage nécessaire pour se séparer des éléments hérités de sa mère mortelle, Héraclès ayant gagné son immortalité dans son enfance après avoir tété le lait d'Héra[56]. Dans ce même chant de l’Iliade[54], Homère fait mention d'un tir de flèche à trois pointes décochée par Héraclès blessant Héra au sein droit. Furieux, Erginos marche contre Thèbes. Voulant se venger de n'avoir pas obtenu la main d'Iole, la fille d'Eurytos, qu'il avait gagnée dans le concours de tir à l'arc, Héraclès mena une expédition contre le roi. Un Hercule égyptien, homonyme de l'Héraclès fils d'Alcmène et plus ancien que lui, était évoqué par Hérodote dans son Enquête[70].